Services

Le savoir-faire

La restauration, à l’atelier, prend en charge tout type de céramique : la faïence, la porcelaine, le grès, la terre cuite, les poteries, les biscuits, de toute provenance et de toute ancienneté.
D’autres supports tels que le verre (collage), la pâte de verre, l’albâtre, le marbre, l’ivoire peuvent aussi être considérés.

Différents types de restauration peuvent être envisagés :

Simple collage :

on retrouve l’identité de la pièce mais les fractures sont apparentes

Restauration partielle ou muséale :

c’est une restauration minimaliste et discrète qui reste visible

Restauration illusionniste :

La restauration est invisible. Réversible, elle est faite dans les règles de l’art. Elle allie au respect de la pièce, une restitution visuelle ainsi qu’une restitution sonore. Ce sont les garants d’une bonne longévité.

La variété des dommages (cassures, fêlures, ébréchures, effacement d’un décor, anciennes restaurations, remplacement d’éléments manquants, altération du temps, retrait d’émail,…) est telle que toute pièce demande un examen minutieux.
La nature même de l’objet définit en général le choix de la restauration.

La technique

La technique fait appel à une succession d’étapes.
Dans un premier temps, le nettoyage, le décollage si besoin, le remontage, le collage, le bouchage et le ponçage constituent le travail préparatoire et permettent de réparer les dommages ;

Puis dans un 2ème temps, les repeints (couleur de fond) décors et vernis permettent de rendre à la pièce toute sa beauté d’antan : son aspect et sa sonorité d’origine.

Le collage :

crucial, minutieux, il s’effectue en une seule fois. Toute erreur à ce niveau se retrouverait dans les étapes suivantes.

L’application du bouchage :

la pâte de bouchage est appliquée sur le fil de cassure ou fracture. Il permet de combler le manque de matière.

Le ponçage :

il se fait à la main, il permet de gommer l’excédent de matière et d’unifier la pièce.

Les repeints :

Appliquée à l’aérographe, la couleur de fond doit être identique à celle de la pièce. Des glacis successifs (teinte diluée) permettent de donner de la profondeur à la couleur (exemple de la porcelaine). La recherche des couleurs est donc minutieuse : la peinture appliquée s’harmonise parfaitement à l’ensemble des teintes d’origine. Le décor manquant s’applique au pinceau. La restauration est alors protégée par un vernis final.

Petits conseils
Objet cassé : ramasser tous les morceaux, y compris les plus minuscules et les réunir dans une enveloppe
Eviter de recoller.
Objet restauré : il n’est plus utilitaire mais remisé à l’état décoratif.

Formulaire de Contact

Régine Guyomarc‘h
2 impasse de l’usine à goémon, Trévignon - 29910 Trégunc
Tél : 02 98 95 79 27 | Portable : 06 64 47 20 27 | Mail : guyomarch@free.fr
L'atelier est ouvert du lundi au vendredi et vous accueille sur rendez-vous.

Name
Email
Message

Merci Votre message a été envoyé.
Erreur! Merci de vérifier les champs de votre message.
© Copyright 2014 Régine Guyomarc'h - design Marine Le Berre